Carrières de sables: Les vérités de Hassad

0
688

La gestion de certaines carrières de sables, situées entre Safi et Essaouira, échappent à la loi. La corruption y règne, surtout aux niveaux de l’exploitation et de la commercialisation, a souligné Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, mardi, au Parlement.

P8110309

La gestion de certaines carrières de sables situées entre Safi et Essaouira échappent à la loi. La corruption y règne, surtout aux niveaux de l’exploitation et de la commercialisation, a laissé entendre, mardi, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad. « Kain Chi haja », c’est la formule prononcée par Hassad, sous les applaudissements et les rires des députés, lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants. Hassad était également interrogé par des députés sur la « gravité » des problèmes liés aux octrois, par des lobbys régionaux, des licences de l’exploitation de ces carrières.

capture_decran_2014-06-10_a_12.55.12

Effectivement monsieur le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, vous ne contrôlez rien et surtout à Bouyafar!Le Roi de Bouyafar n’a rien à faire de vos discours au du Parlement au sujet de carrières, il se sert point final.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*