Karim Lachkar meurt sous la torture au commissariat de police d’Al Hoceima

0
867

Sans-titre-3

Karim Lachkar. On voit bien une grosse cicatrice sur sa tête (Photo Chamal City)

Et selon un autre site local Riftoday, le défunt s’appelle Karim Lachkar « Mrabo » et des policiers de ce commissariat ont été dépêchés à l’hôpital régional d’Al Hoceima et ils ont demandé de leur fournir un certificat attestant son décès suite à « une crise cardiaque », mais les responsables de cet hôpital ont refusé…

Affaire à suivre..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*