Festival de Nador : Abdesslam Seddiki sabre l’animateur sur scène

0
709

b0c8e9a8260839542097cdddc6970fbd_1399377714

Décidément. Il s’en est passé des choses à l’ouverture du Festival du cinéma de la mémoire commune de Nador. Lors de la cérémonie d’ouverture du festival, manifestations, retards et mécontentement sont au rendez-vous.

Le président du festival Abdesslam Seddiki n’a pas apprécié la prestation de l’animateur du festival. «On aurait dû faire appel à quelqu’un de plus expérimenté. Il n’arrêtait pas de faire des erreurs et je lui ai fais la remarque.

Je lui ai dit de faire attention et de bouger un peu,» confie le ministre de l’Emploi avant de déclarer : «Je ne peux pas tout contrôler dans les moindres détails.»

Le fait est que cet animateur qui accompagnait sa collègue qui elle, le fait en rifain semblait très stressé et respirait le trac.

Farid Regragui chargé de la production du festival donne une autre version comme pour le défendre : «La manifestation qu’il y avait à l’entrée a mal tourné. Certaines personnes ont tenté ardemment de lui interdire l’accès sur scène. Il a dû se débattre pour entrer,» confie Farid Reguragui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*