Quatre individus arrêtés suite au décès d’un étudiant à Fez

0
1052

t_1398422238

Quatre étudiants ont été arrêtés suite au décès, ce vendredi, de l’étudiant Abderrahim El Hasnaoui, qui a succombé à ses blessures suite aux affrontements qui ont eu lieu à l’Université de Fès.

Les services préfectoraux de la police de Fès ont affirmé, dans un communiqué, avoir arrêté, dans l’après-midi du jeudi 24 avril, quatre étudiants soupçonnés d’être derrière l’agression qui a entraîné la mort de Abderrahim El Hasnaoui, l’étudiant qui a succombé à ses blessures suite aux affrontements survenus à l’Université de Fès. Dans son communiqué, la police signale que l’université Dhar Mehrez a été, jeudi 24 avril, le théâtre d’affrontements entre étudiants appartenant à la mouvance du renouveau estudiantin (islamiste) d’une part et à la voie démocratique (bassiste) d’autre part, affrontements dans lesquels ont été utilisées des armes blanches.

Le communiqué ajoute que trois étudiants blessés ont été évacués vers le CHU Hassan II pour recevoir les soins nécessaires. Mais, vendredi matin, l’administration de l’établissement hospitalier a annoncé que l’un des trois étudiants était décédé. Abderrahim Elhasnaoui, 21 ans, avait été admis au service de réanimation où il a succombé à ses blessures. Le parquet auprès de la cour d’appel de Fès a ordonné l’ouverture d’une enquête, dans l’après-midi du 24 avril, précise le même communiqué.

Source:le360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*