Cinquième report du procès d’un pédophile britannique

0
785

pedophilie-AFP-000_Par639046_0

Une petite fille, âgée de 6 ans et victime de viol, s’est évanouie le mardi 11 mars au tribunal de Tétouan à la vue de son présumé agresseur Robert Bill. La perte de conscience de la jeune fille a provoqué le cinquième report du procès.

L’accusé a été arrêté dans une station-service aux alentours de Tétouan en juin dernier lorsque des habitants ont entendu les cris d’une fille de six ans que celui-ci aurait kidnappé. Robert Bill est également accusé du viol de deux autres filles marocaines à Chefchaouen et Tétouan.  A en croire les déclarations de Mohamed Benaissa, chef de l’Observatoire du Nord des droits de l’homme, à l’AFP, la petite fille de 6 ans était le seul témoin, tandis que les deux autres victimes étaient représentées par leurs parents.

Le procès en est à son cinquième report. Les précédents ajournements sont dus aux retraits des avocats de la défense. A l’issue de l’audience, Benaissa a déclaré : «  nous souhaitons  un jugement rapide à cause de la souffrance que cause le procès aux victimes ».

Ce n’est pas la première fois que Robert Bill est accusé de viol. Ce citoyen britannique a déjà été condamné suite à une tentative de rapt sur une fille de cinq ans au Pays de Galles.  Après sa libération, il a voyagé en Espagne avant d’arriver sur le territoire marocain. La Guardia Civil a lancé un mandat d’arrêt contre Bill qui est accusé de pédophilie et de kidnapping sur le territoire espagnol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*