Le colonel qui a refusé de serrer la main de la wali radié!

0
678

zineb-adaoui-wali-kenitra-c-yassine-touminewz

Le colonel des forces auxiliaires qui avait refusé de serrer la main de Zineb El Adaoui première femme wali du Maroc, s’est vu licencié par sa hiérarchie.

 

L’inspection générale des forces auxiliaires a radié le colonel Mayssour qui s’était fait remarquer en refusant de serrer la main da la première femme wali du Maroc, Zineb El Adaoui, le 4 février dernier. La décision a été prise avant-hier, rapporte le quotidien arabophone Almassae.

Selon les sources du journal, le colonel a reçu un télégramme de la direction centrale lui notifiant officiellement sa radiation de la fonction publique. Une commission disciplinaire conduite par le général Haddou Hajjar avait fait le déplacement samedi dernier pour entendre le colonel Mayssour. La décision de radiation serait tombée quelques heures après cette rencontre.

Cependant, ce licenciement ne serait pas conforme aux procédures habituelles, soulignent des sources du journal. Ces procédures prévoient de donner un délai à l’intéressé afin qu’il puisse préparer ses arguments pour se défendre devant le conseil disciplinaire. Chose qui n’aurait pas été respectée.

Le colonel Mayssour, chef régional des forces auxiliaires à Kénitra, avait refusé, le 4 février dernier, de serrer la main de Zineb El Adaoui, nouvelle wali de la région Gharb- Chrarda-Beni Hssen, lors d’une cérémonie officielle. Plusieurs sources citées par la presse ont affirmé que le colonel avait prévenu sa hiérarchie, avant la cérémonie officielle, qu’il n’allait pas serrer la main du wali pour des « convictions religieuses ». Ce chef régional évitait apparemment les cérémonies officielles « justement pour ne pas être contraint, pour des raisons liées à ses croyances religieuses, de serrer les main aux convives », selon les mêmes sources.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*