La Mosquée Al-Aqsa bientôt sous souveraineté israélienne ?

0
598

al_aqsa0209

Une vidéo publiée sur la toile a mis en lumière une série de tirs de l’armée de Tsahal sur l’esplanade des mosquées ce mardi 25 février, à Jérusalem en Palestine. Après un déploiement militaire face à des résistants palestiniens cagoulés pour la plupart, on y voit effectivement les soldats charger les protagonistes qui leur lancent des pierres et quelques « pétards ».

L’origine des violences est pour l’instant méconnue, bien que l’on aperçoive un semblant de manifestation où des drapeaux sont brandis. Il semblerait donc que toute forme de revendication – nationaliste ou religieuse – soit indésirable aux alentours de la Mosquée al-Aqsa, dont l’accessibilité est déjà sévèrement contrôlée par israël.

Le soir-même, le Parlement israélien a débattu d’une motion extrêmement polémique, prévoyant « l’application de la souveraineté israélienne » sur toute l’esplanade, troisième lieu sacré en Islam. Si pour le moment rien n’a été voté, les discussions doivent se poursuivre mais la judaïsation forcée des lieux saints islamiques ou quartiers et villes à majorité musulmane est une menace concrète qui plane de plus en plus sur la Palestine.

Un scandale qui tombe extrêmement mal après la publication récente d’un rapport de l’ONU qui dénonce l’apartheid israélien, la médiatisation de la colonisation agressive de la ville de Jérusalem, et la possibilité prochaine pour la communauté juive de pouvoir prier sur l’esplanade des Mosquées, ce qui est interdit jusqu’à maintenant.

La Fondation d’Al-Aqsa appelle les pays arabes et musulmans à l’aide, et de nombreux mouvements de libération appellent au gel des négociations de paix.

Jérusalem, la mosquée Al-Aqsa, la Palestine, bientôt un amas de souvenirs sous domination sioniste ? Le cauchemar n’est pas irréel, lorsqu’on découvre que la frontière cisjordanienne est entièrement sous contrôle israélien.

Nos invocations les plus sincères devant cette lente mise à mort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*