200 migrants ont tenté de forcer les frontières à Melilla

0
2327

Sans-titre-6

Environ 200 migrants subsahariens ont tenté, ce lundi 17 février, de traverser la frontière entre le Maroc et l’enclave espagnole de Melilla. Un incident qui survient quelques semaines après la noyade de 12 migrants qui tentaient de rejoindre Sebta.

Il ne se passe plus une semaine sans que la question de la migration ne soit évoquée, et de nouveaux drames enregistrés. Ce lundi 17 février, environ 200 migrants ont tenté de forcer les barbelés autour de l’enclave espagnole de Melilla. Selon une source du ministère de l’intérieur espagnol, citée par Associated Press, les débordements auraient eu lieu dans la matinée du 17 février et une cinquantaine de migrants seraient parvenus à franchir la frontière espagnole.

Cet évènement survient deux semaines après que douze migrants aient péri en essayant de rejoindre l’enclave. C’est d’ailleurs durant cette tentative, que les forces de l’ordre ont tiré des balles en caoutchouc sur les migrants qui  se sont hasardés à traverser la frontière maritime entre le Maroc et l’Espagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*