Reportage scandaleux de la chaine 2M:Au sujet des deux vieillards mis dehors de leurs maison

0
3042

x

Le présentateur de la chaine 2M c’est rendus ridicule en essayant d’étouffer la mésaventure dont sont victimes les 2 pauvres vieux à Midelt de la part d’un baron de la drogue, et ou la vidéo de la femme et du vieil homme font le Buz sur les réseaux sociaux.

Monsieur le présentateur du journal faut arrêter de présenter ce journal, car vous ne serez plus pris au sérieux et ne serez jamais crédule en tout cas devant vos concitoyens au Maroc.

Nous apercevons bien votre malaise en regardant on ne sait qui a votre droite, qui vous donne les ordres.

La plupart de vous ont certainement eu l’occasion depuis hier de regarder cette vidéo, qui crée le buzz sur les réseaux sociaux.

Hicham Gharfaoui, présentateur du JT de la deuxième chaîne nationale, 2M, n’avait pas imaginé que le réalisateur allait intervenir en plein direct pour censurer l’un des reportages, censé être programmé depuis la conférence de rédaction.

Alors qu’il avait déjà annoncé la première phrase de son texte, le présentateur a dû zapper le sujet, visiblement perdu entre ses feuilles et perturbé par cette intervention à la dernière minute.

À la fin du JT, on sent la présence de quelqu’un de “très puissant” en studio, et dont l’arrivé a bel et bien capté l’attention de Hicham Gharfaoui. Comme quoi, Madame Anastasie s’est aussi invitée dans les locaux de la chaîne de Ain Sbaâ.

L’affaire de Iba Ijjou

Le reportage, qui devait normalement passer sur la deuxième chaîne, raconte la souffrance de Iba Ijjou, une femme issue de Tiznit, et celle de son mari, qui manifestent depuis des jours devant le tribunal de première instance de cette ville.

Ils ont été expulsés de leur maison et de leur terre par le “puissant” frère de son mari, comme le qualifient les habitants de Tiznit.

Bien que l’affaire est actuellement devant le tribunal de la ville, la famille pointe du doigt la transparence du système judiciaire et dénonce le parti pris des témoins : “des gens qui se sont présentés à plusieurs reprises au tribunal pour témoigner en faveur de cette personne”, selon la famille.

Le quotidien Al Massae avait indiqué la semaine dernière qu’une pétition de plus de 200 signataires, issus de plusieurs douars de la région, contre le beau-frère d’Iba Ijjou a été présentée.

Un sit-in et une marche ont par ailleurs été organisés, vendredi dernier à Rabat, en signe de solidarité avec ce couple. Les manifestants avaient appelé le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, à réagir pour que justice soit faite.

Houcine El Ouardi prend en charge Iba Ijjou

Devenue malgré elle sans domicile fixe, Iba Ijjou bénéficie actuellement d’une prise en charge totale à l’hôpital Hassan 1er de Tzinit. Un communiqué du ministère de la Santé a annoncé, ce mardi, que le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, a demandé en personne à l’hôpital d’accorder une chambre double, de la nourriture, des soins et des médicaments à cette femme dépossédée de sa maison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*