Palestine : une mosquée vandalisée par des colons

0
611

colons-juifs

Dans la nuit du mardi au mercredi 8 janvier, une mosquée de la ville de Deir Istya, en Cisjordanie a été vandalisée. Sa porte a été brûlée, et des graffitis en hébreu ont été retrouvés sur les façades de l’édifice tels que « Arabes dehors« , ou encore «  Vengeance pour le sang qui a coulé à Qousra« . Tout près de Deir Istya, se trouve la colonie Ariel, dont proviennent probablement les responsables de ces agissements.

Quelques jours plus tôt, une dizaine de colons de l’implantation sauvage d’Esh Kodesh avaient été chassés et arrêtés par des habitants palestiniens de Qousra. Les colons voulaient pénétrer dans le village palestinien  pour y provoquer des heurts.Ces colons, en colère, voulaient se venger sur les palestiniens après que  l’armée israélienne ait déraciné des oliviers plantés sans autorisation à Esh Kodesh. Ils ont été ensuite livrés à l’armée israélienne qui a finit par les relâcher.

Des colons pratiquent depuis quelques années ce qu’ils appellent le « prix à payer » qui consiste à se venger sur les palestiniens et les lieux de culte musulmans. Les chrétiens ne sont pas non plus épargnés. Ils s’en prennent même parfois à leur armée, et des militants israéliens pacifistes.

Les tensions sont toujours vives entre la colonie sauvage d’Esh Kodesh et les palestiniens. Ces derniers, doivent supporter cette nouvelle intrusion illégale, et des colons très agressifs, et haineux.

Près de 350 000 colons juifs vivent dans les implantations de Cisjordanie, considérées comme illégales par l’ONU.

Source:Ajib.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*