Une mère de 40 ans a décidé d’épouser son propre fils de 23 ans de qui elle est enceinte de 6 mois

0
2433

Amour_147609624

Âgée de 40 ans, Betty ,une Zimbabwéene   a toujours trouvé que son fils était très beau et qu’aucune femme ne pouvait le méritait d’autant plus qu’il est bien éduqué et que le fruit de cette bonne éducation ne devait profiter à aucune femme quelle qu’elle soit. Son fils Farry agé de 23 ans a été élevé en fils unique par cette mère solitaire, égoïste et  jalouse ne connait pas de limite à l’amour qu’elle lui porte jusqu’au jour où ces relations ont basculé dans l’interdit, il y a de cela deux ans.

En l’absence du père décédé il y a 12 ans Betty s’est fixée comme seul objectif dans sa vie, celui de n’exister que pour son fils, ce qui explique qu’elle n’ait jamais eu de relation avec un homme depuis son veuvage. Mais voilà, le très beau Farry commençait à être convoité par les filles du voisinage ce que la mère a eu du mal à supporter. Elle se mit alors depuis deux ans déjà à séduire son fils pour passer de la relation mère-fils à celle d’amant. L’affaire allait être dévoilée quand elle tomba enceinte et voulut officialiser l’union.

 

Le maire de la ville a refusé tout net de bénir ce mariage créant par là même, un scandale au sein de la communauté poussant la mère et le fils à déménager de cette région de Zimbabwe pour retrouver anonymat et discrétion.

Il faut également préciser que si  ce couple peu ordinaire a pu se former, c’est en partie grâce à l’amour réciproque que voue le fils Farry à sa mère, en qui, il a toujours vu la femme idéale.

Pour qu’elle ne soit pas accusée de porter un enfant illégitime, Farry veut se battre jusqu’au bout pour officialiser sa paternité en attendant l’accouchement de son futur enfant …. Et frère ou sœur, tout le pays du Zimbabwe ne parle que de Betty et Farry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*