Légalisation du cannabis au Maroc : Les menaces de Ramtane Lamamra

0
770

topelement

 

Le ministre des affaires étrangères algérien, Ramtane Lamamra, animant un point de presse à Alger, a été questionné sur la réaction du pouvoir algérien, au cas où viendrait à être légalisée, le cannabis au Maroc.

Chaque chose en son temps’’ a lancé le ministre algérien, lorsque en fin de la semaine écoulée, il a été invité à réagir au projet de légalisation du cannabis, piloté au parlement marocain par deux partis de l’opposition, à savoir l’Istiqlal et le PAM.

Prenant un air de ‘puissance’ le responsable algérien, a expliqué aux représentants des médias du pouvoir à Alger, que le Maroc serait responsable devant la communauté internationale au cas il viendrait à adopter cette légalisation.

‘‘Il y aura de la part de la communauté internationale dans son ensemble des interactions et des réactions, au cas où cette législation devait être adoptée’’ a lancé Lamamra.

Concernant la réaction du pouvoir algérien, il a lancé ‘‘Chaque chose en son temps’’.

Immédiatement après, Lamamra a reculé.

Il a dit que son pays n’était pas habilité à commenter une affaire interne d’un pays souverain.

‘‘Nous n’allons pas spéculer sur ce qui serait adopté par le législateur marocain et ce qui ne le serait pas’’ a-t-il déclaré, avant d’ajouter ‘‘Evidemment, chaque pays légifère pour lui-même’’.

Lamamra conclut en affirmant que ce sujet ‘‘n’est pas une question bilatérale entre l’Algérie et le Maroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*