L’Algérie ouvre cyniquement ses frontières avec le Maroc pour expulser des réfugiés syriens

0
605

refugies-syriens

Le dimanche 26 janvier 2014, les autorités algériennes ont rouvert pour la seconde fois en moins d’une semaine la frontière avec le Maroc pour procéder à une expulsion sans ménagement d’une cinquantaine de réfugiés syriens, pour la très grande majorité des bébés, des enfants et des femmes.

L’état physique et sanitaire de ces expulsés est, selon le staff médical qu’il les a pris en charge dès leur arrivée sur le territoire marocain, des plus déplorables et confirme la maltraitance inhumaine que leur ont infligé les autorités algériennes en violation des rêgles de droit international sur les réfugiés mais aussi des règles élémentaires d’hospitalité, une vertu cardinale en terre d’Islam.

Ce nouveau drame humanitaire perpétré par les autorités algériennes par le poste frontière d’Al Kanafi a été couverte, de son début à sa fin, par les médias locaux, régionaux et électroniques alors qu’un reportage vidéo est disponible sur le site «oujdacity.net». Il ne peut donc faire l’objet d’aucune contestation !

Reste à savoir qu’elle sera la réaction du porte-voix du Ministère algérien des Affaires Etrangères, sieur Amar Belani, docteur ès-mensonges.

Ce spécialiste des mensonges va-t-il nous concocter par un tour de magie, dont il a le secret, un démenti et déverser son fiel contre le Maroc et certains médias marocains ?

Aura-t-il le culot  d’affirmer que son pays ne procède pas et ne procèdera jamais à l’expulsion de réfugiés syriens car ils sont accueillis à bras ouverts dans leur second pays ?

A mon avis, il serait très bien inspiré de faire profil bas et de s’inscrire aux abonnés absents.

La vérité est criante et parle d’elle-même ! N’est-ce pas, Monsieur bonne parole !

Quelle crédibilité peut-on vous accorder ? Aucune !

Farid Mnebhi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*