Trafic de drogue: Grosses prises en 2013

0
698

hassad-chambre-des-conseillers-c-yassine-youssef_1

Mohamed Hassad, ministre de l’Intérieur, a fourni, jeudi soir, devant la Chambre des conseillers, des chiffres inquiétants sur le trafic de drogue.

L’Etat réaffirme sa politique de lutte « implacable » contre la culture du kif jusqu’à son « éradication totale ». Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, a fait cette sortie au Parlement, là où il y a une semaine le PAM (opposition) avait organisé une journée de réflexion sur la légalisation de la culture de cette drogue douce pour des utilisations médicale et industrielle. « Nous cherchons à éradiquer le kif totalement en privilégiant des procédés alternatifs et de substitution et en faisant associer les populations locales », a indiqué le ministre, jeudi soir, devant la commission de l’Intérieur de la Chambre des conseillers.

Mohamed Hassad a fourni à cette occasion un bilan des saisies opérées en 2013 par les services de sécurité (police, gendarmerie, douanes…). Qualifiant d’extrêmement positif ce bilan, le ministre de l’Intérieur a indiqué que 131 tonnes de kif et 75 tonnes de son dérivé, le chira, ont été confisquées lors de cette période, en plus de 13,6 kilogrammes de cocaïne et de 400.000 comprimés psychotropes. Cette lutte a permis l’arrestation de 350 étrangers de différentes nationalités et le démantèlement de 63 réseaux de trafic d’êtres humains liés à l’immigration illégale.

Dans un autre registre, Hassad a annoncé que les services de sécurité ont pu avorter quelques 20.000 tentatives d’immigration clandestine vers l’Espagne. La plupart sont des candidats subsahariens. A propos de la préservation de l’ordre public, le ministre a affirmé que les services de sécurité ont déféré devant les tribunaux 426.000 affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*