Sommet France-Afrique : L’appel du Maroc

0
724

« Le Maroc a fait de l’Afrique un des moteurs de sa politique étrangère », a souligné le roi Mohammed VI dans un message adressé vendredi aux participants du Sommet France-Afrique.

benkirane_reunion_du_conseil_de_gouvernement-g2

Le roi Mohammed VI a adressé un message au sommet France-Afrique, ouvert vendredi, dans lequel il affirme « qu’il ne saurait y avoir de paix et de stabilité durables sans la promotion d’un développement humain, équitable et inclusif ». Pour le souverain, une approche globale est « nécessaire » pour relever les défis. Ce message a été lu par le chef du gouvernement, Abdelillah Benkirane, devant une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement réunis à l’Elysée autour du thème « la Paix et la sécurité en Afrique sous la présidence du chef de l’Etat français François Hollande.

« Face aux multiples défis et menaces à la stabilité des pays africains, une approche globale et cohérente est plus que jamais nécessaire », a souligné le roi Mohammed VI. Dans son message, le souverain souligne également que « la préservation de la paix et de la sécurité dans la région est tributaire de la protection de l’identité culturelle et de l’intégrité religieuse ». Le Maroc prône toujours un « islam sunnite, modéré tolérant et ouvert prévalant historiquement dans la région ».

Le souverain a aussi évoqué la place importante qu’occupe l’Afrique dans la politique extérieure du royaume. « Nous avons placé l’Afrique au coeur de notre politique extérieure et avons fait le choix délibéré en faveur d’une coopération solidaire », a indiqué le roi, précisant que le Maroc est « devenu le premier investisseur africain dans la zone de l’Afrique de l’ouest et le second dans tout le continent ». Dans son message, le souverain a réaffirmé l’engagement du Maroc de bâtir l’Union du Maghreb Arabe et ce malgré les obstacles. Le roi Mohammed VI a aussi évoqué le lancement de la nouvelle politique migratoire, une « politique nationale pionnière, humaniste, responsable et scrupuleusement attentive aux droits des migrants ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*