Le Maroc au 91ème rang de l’indice de perception de la corruption

0
735
Transparency distribue les bonnes et les mauvaises notes dans un classement sur l’indice de perception de la corruption dans le monde. Le Maroc est 91ème sur les 177 pays classés, et reste à la traîne derrière la Tunisie, la Zambie ou le Malawi.
cor2

Quels sont les pays les plus corrompus du monde? Dans ce classement publié mardi 3 décembre à Berlin par l’organisation non-gouvernementale Transparency International, le Maroc ne fait pas partie des nations les plus vertueuses. Comme à l’accoutumée. Pire, le royaume poursuit tristement sa chute vertigineuse en régressant de 3 rangs par rapport à 2012. Il s’agit, il faut le préciser, de perception de la corruption, car il est impossible de mesurer la corruption, par définition secrète ou discrète.

Sur le plan maghrébin, la Tunisie est la moins corrompue (77ème), suivie du Maroc, de l’Algérie (94ème), de la Mauritanie (119ème) et de la Libye, 172ème.

Par ailleurs, Transparency Maroc a présenté ce rapport ce mardi matin lors d’un point de presse à Rabat, avec pour slogan «Non à l’impunité».

L’ONG a estimé que « la persistance de cette situation ne fait que traduire l’absence de volonté de lutter contre ce fléau ». Elle a aussi souligné que le Maroc était le 9ème pays le plus corrompus dans le monde arabe, une région du monde où les Émirats arabes unis sont les plus vertueux.

Globalement, le Danemark, la Nouvelle-Zélande et la Finlande occupent respectivement le trio de tête des pays les plus « vertueux », très loin de la Somalie, considérée comme la nation la plus corrompue, car ravagée par près d’un quart de siècle de guerre civile, tout juste derrière l’Afghanistan et la Corée du Nord.

A noter que nos deux principaux partenaires commerciaux, la France et l’Espagne, occupent respectivement le 22ème et 40ème rang.

L’ONG a établi son rapport à partir de données recueillies par 13 institutions internationales, parmi lesquelles la Banque mondiale, les banques asiatique et africaine de développement ou encore le Forum économique mondial, pour ne citer qu’eux.

A partir de ces éléments, elle a classé les pays sur une échelle de 0 à 100, sachant que nation qui obtient un zéro est perçue comme la plus corrompue.

«Alors qu’une poignée de pays obtient un bon résultat, aucun n’arrive à la perfection. Et plus des deux tiers ont moins de 50», a pointé l’Organisation à Berlin, rapporte l’AFP.

Mais revenons au Maroc. Alors que le Danemark et Nouvelle Zélande affichent 91 points chacun, le Maroc affiche 37 points, tout comme l’indice 2012. Cela pouvait être pire…

Transparency estime que près de 70% des pays dans le monde sont considérées comme ayant un sérieux problème de vénalité parmi leurs fonctionnaires.

« Les pays les plus corrompus sont les plus pauvres et, dans ces derniers, ce sont les moins nantis qui en souffrent le plus. Jamais ces nations ne sortiront de la pauvreté si elles ne combattent pas la vénalité» a déclaré ce matin à Berlin, Finn Heinrich chercheur à Transparency.

Le Maroc à besoin de personnes, comme celles qui sont à Beni Chiker, pour ne citer que l’une d’elle l’adjudant (Monsieur Larbi Zerrouki ) et qui ne se laisse pas corrompre.

Et nous tenons a le remercier pour son courage et a l’encourager pour continuer à faire son devoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*