Territoires palestiniens: Hollande demande un arrêt définitif de la colonisation

0
617

A Ramallah, Hollande demande « l’arrêt total et définitif de la colonisation »

5283deaaacda6tirsssana-3askariya

En visite officielle lundi à Ramallah, en Cisjordanie, François Hollande a abordé le sujet du processus de paix entre la Palestine et Israël. Il a demandé « l’arrêt total et définitif de la colonisation ».

Le président français François Hollande est arrivé lundi à la présidence palestinienne à Ramallah, en Cisjordanie, lors de sa première visite officielle dans les Territoires palestiniens. François Hollande a réclamé lundi l’arrêt « total et définitif » de la colonisation par Israël dans les Territoires occupés, lors d’une conférence de presse commune avec le président palestinien Mahmoud Abbas en Cisjordanie. « Pour parvenir à un accord (de paix israélo-palestinien), la France demande l’arrêt total et définitif de la colonisation », a déclaré le chef de l’Etat français.

« Il faut faire les gestes, toujours les gestes, parce que c’est le dernier geste qui va compter », a-t-il dit, au moment où la relance du processus de paix et été fragilisée par la récente démission de la délégation palestinienne aux négociations, faute de progrès constatés.

Le chef de l’Etat français a été accueilli par le président Mahmoud Abbas, et un parterre de dirigeants palestiniens, dont le chef de la délégation aux négociations de paix avec Israël, Saëb Erakat. Geste hautement symbolique, il a déposé une gerbe au mausolée du dirigeant historique palestinien Yasser Arafat, décédé le 11 novembre 2004 dans un hôpital militaire près de Paris. Au cours de sa visite d’une demi-journée à Ramallah, François Hollande doit s’entretenir avec Mahmoud Abbas avant une rencontre avec la société civile. ¨

Le président français a débuté sa journée à Jérusalem-Est par une rencontre avec des dignitaires chrétiens et des personnalités palestiniennes à l’église Sainte-Anne des Croisés. « Jérusalem doit devenir la capitale de deux Etats si les négociations aboutissent, si un accord de paix est trouvé » entre Israéliens et Palestiniens, a-t-il souligné.

François Hollande est de nouveau attendu dans l’après-midi à Jérusalem pour prononcer un discours à la Knesset, le Parlement israélien, dans lequel il doit, selon son entourage, réaffirmer l’amitié de la France et son attachement à la sécurité d’Israël, mais aussi délivrer un « message fort » sur le processus de paix et un « message très clair » sur le programme nucléaire iranien.

Source:tf1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*