Une “sorcière marieuse” fait des centaines de victime à Oran

0
883

sorcieres

Durant deux ans, une quadragénaire, résidant à Aïn Türk, se faisait passer pour une sorcière capable de régler certains problèmes féminins. Elle a réussi ainsi à gagner la confiance de centaines d’étudiantes, lycéennes et femmes en les dépouillant de leur l’argent et bijoux.

En effet, dans un communiqué, la Gendarmerie nationale a dévoilé les détails de cette affaire impliquant cette native de Mostaganem et résidant à Aïn Türk. L’affaire a été éventée après la plainte déposée par une lycéenne. Cette dernière, ayant perdu sa virginité, a été conseillée par des amies de s’adresser à la “magicienne” capable elle-seule de lui régler son problème. Approchée, la femme lui a assuré que son problème sera réglé tout en lui promettant de lui trouver un époux richissime, mais en échange d’une importante somme.

La lycéenne s’est ainsi retrouvée prise dans un engrenage où elle s’est vue contrainte de débourser de fortes sommes et de donner des bijoux à chaque fois qu’elle se rendait chez la “magicienne”. Cette dernière a même demandé à la jeune fille de boire de l’eau “bénite par le démon”.

La lycéenne a tout accepté face au chantage exercé sur elle par la femme la menaçant de dévoiler sa mésaventure. Les pressions s’étant accentuées et ne pouvant plus répondre aux exigences financières de la femme la victime s’est présentée à la brigade de la gendarmerie d’Essenia pour déposer plainte.

L’enquête, menée par les gendarmes, a déterminé que la femme s’adonnait à cet exercice depuis deux années déjà. La mise en cause a de fait arnaqué des dizaines de femmes. Ses dernières victimes : S. F. et Dj. K. âgées respectivement de 19 et 18 ans, étudiantes à Oran, ont été confrontées au même chantage et sans hésiter ont décidé de déposer plainte. La “marieuse”’ a été enfin arrêtée, son domicile perquisitionné a permis de découvrir d’importantes quantités de bijoux, des récépissés de vente de bijoux ainsi que de grosses sommes d’argent. Lors de son interrogatoire la femme a démenti toutes les accusations portées contre elle, tout en expliquant qu’elle voulait simplement aider ces femmes à régler leur problème en leur trouvant des époux.

 Lu sur Midi Libre 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*