Un nouveau protocole de pêche entre le Maroc et l’UE

0
738

Conclu pour une durée de quatre ans, le nouveau protocole de pêche offre au Maroc une contrepartie financière totale annuelle de 40 millions d’euros.

Le Maroc et l’Union européenne ont signé ce lundi à Bruxelles le nouveau protocole de pêche. 

peche
Paraphé en juillet dernier, ce protocole entrera en vigueur dès l’accomplissement des procédures internes respectives nécessaires, notamment son approbation par les parlements marocain et européen. Il sera ainsi soumis au vote le 27 novembre courant à la commission de la pêche du parlement européen à Bruxelles, puis en séance plénière en décembre prochain à Strasbourg.

Conclu pour une durée de quatre ans, le nouveau protocole pêche, dont la contrepartie financière totale annuelle estimée se chiffre à 40 millions d’euros, a pour objectif principal d’offrir des possibilités de pêche pour les navires de l’UE dans les eaux du Maroc dans les limites du reliquat disponible.

Le protocole vise aussi à renforcer la coopération entre Rabat et Bruxelles « en vue de l’instauration d’un cadre de partenariat pour le développement d’une politique de pêche durable qui bénéficie aux deux parties ».

Pour Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime,  le protocole signé « est juste et équitable » pour les deux parties. « Il va contribuer à fructifier les échanges aussi bien sur le plan commercial que sur celui de la recherche et du développement », a souligné le ministre, qui présidait la cérémonie de signature du nouveau protocole avec Vinciunas Arunas, président du comité des représentants permanents des Etats membres de l’UE et ambassadeur représentant permanent adjoint de la Lituanie, qui assure actuellement la présidence du Conseil de l’UE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*