Des inscriptions islamophobes sur le mur de la porte d’entrée de la grande Mosquée de Paris

0
915

mosquee-de-paris

Mardi 19 novembre, la Grande Mosquée de Paris indique avoir découvert des inscriptions islamophobes sur le mur de la porte d’entrée. Il était indiqué  «Allah le pervers» et «Allah le pervers p#+e» . L’acte de vandalisme a été commis dans la nuit de lundi à mardi.

Dans un communiqué Dalil Boubakeur a condamné l’acte  »nous déplorons profondément la violence raciste et l’hostilité qui se manifestent ainsi contre l’institution emblématique de l’islam de France qu’est la Mosquée de Paris ». Le recteur de la mosquée a indiqué qu’une plainte allait être déposée au commissariat du 5 ème arrondissement.

Il y a quelques jours le domicile d’Abdallah Zekri membre du CFCM et président de l’observatoire contre l’islamophobie avait été pris pour cible. Sur les murs de sa maison à Nîmes, on pouvait voir une croix gammée, une croix catholique ainsi que le sigle SS faisant référence à la branche militaire du nazisme. D’autres inscriptions telles que « islam dehors, Arabes dehors » ou encore « Hei Hitler » avaient été constatées.

Le Maire de Paris Bertrand Delanoë a lui aussi réagit « Ces injures sont à la fois irresponsables et intolérables. En visant les musulmans de Paris, ceux qui les ont proférées s’attaquent aux musulmans de France et trahissent le pacte républicain qui nous lie tous ». Anne Hidalgo, candidate aux élections municipale s’est dite   »très choquée », « Cet acte haineux et lâche doit être condamné avec la plus grande fermeté. De tels propos, stigmatisant une religion et incitant à la violence envers ses fidèles, sont définitivement inadmissibles. ».

Malheureusement, ces actes islamophobes visant directement la communauté musulmane ne sont pas isolés. Vendredi 8 novembre, une tête de porc a été retrouvée sur le chantier du centre culturel turc d’Amboise en Indre et Loire. Lundi 11 novembre, deux têtes de porc ont été découvertes sur le terrain de la future mosquée de Hazebrouck dans la Flandre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*