16e campagne nationale de solidarité : c’est parti !

0
641

solidarite20132

Le Roi Mohammed VI a procédé samedi 9 novembre à Meknès au lancement de la nouvelle campagne nationale de solidarité. « Unis pour aider les démunis » est le mot d’ordre de l’édition 2013.

Placée sous la présidence effective du Roi qui a érigé l’action sociale en priorité nationale, cette campagne est devenue un rendez-vous annuel incontournable visant à renforcer l’élan de solidarité entre les différentes composantes de la société marocaine.

La campagne, organisée du 9 au 17 novembre par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sous le signe « Unis pour aider les démunis », procède également de la volonté du Roi de promouvoir la culture de solidarité auprès de tous les Marocains, en leur offrant l’opportunité de renouveler leur attachement à leurs valeurs citoyennes, à travers leur contribution aux actions et aux projets réalisés par la Fondation au profit de millions de personnes démunies dans toutes les régions du Royaume.

La campagne nationale de solidarité s’assigne pour objectifs la collecte de fonds pour le financement de projets sociaux et la mise en oeuvre de plans d’action qui n’ont cessé d’évoluer au fil des années pour répondre aux besoins des populations ciblées.

Ainsi, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité affecte, par ordre d’importance, ces ressources aux projets gérés par les associations ou directement aux personnes, dont les démunis et les franges de la population en situation de précarité.

Les ressources de la Fondation sont destinées aussi au financement des opérations d’accueil des Marocains résidant à l’étranger « Marhaba » et de soutien alimentaire aux personnes démunies durant le mois sacré de Ramadan, outre des projets de développement durable et des actions humanitaires d’ordre national et international.

Le Roi a procédé à cette occasion à l’inauguration d’un Centre de formation aux métiers du bâtiment, un projet qui répond aux besoins de qualification des jeunes de la région de Meknès-Tafilalet et qui s’inscrit en droite ligne du plan d’action de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité accordant un intérêt particulier à la formation des jeunes en tant qu’outil privilégié d’insertion sociale et professionnelle.

A l’instar de ceux réalisés à Casablanca et à Marrakech, le Centre de formation aux métiers du bâtiment de Meknès a pour objectifs la promotion de l’employabilité des jeunes à travers des formations dans les métiers du bâtiment et des travaux publics (BTP). Les différents espaces du centre en feront un véritable levier de développement et de promotion du secteur des BTP au niveau de la région et une structure d’encadrement et d’intégration de ses jeunes.

D’une capacité pédagogique de 1.000 stagiaires, le nouveau Centre dispose d’espaces variés accueillant des ateliers d’électricité de bâtiment, de menuiserie bois-aluminium, de plomberie sanitaire, de peinture-vitrerie, de revêtement des façades, en plus d’un laboratoire de génie civile, de salles de dessin, d’informatique, de cours, des aires de travail pour les travaux pratiques de maçonnerie, d’une unité de ressources didactiques, d’une salle des formateurs et d’un magasin.

Réalisé pour un investissement global de 19,5 millions de dirhams (MDH), le nouvel établissement est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité (5 MDH), l’Office de la formation professionnelle et de la promotion de travail  (8 MDH), le Conseil communal (2,5 MDH), l’Initiative nationale pour le développement humain (2,5 MDH) et le Conseil provincial (1,5MDH).

Après avoir visité les différents espaces du nouvel établissement, le Roi a remis des chèques de soutien,d’un montant de 3,240 MDH à 25 associations et coopératives, majoritairement de la région de Meknès-Tafilalet pour la réalisation d’actions identifiées.

Le Roi a, à cette occasion, été salué par les membres du Comité de Soutien Permanent de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, constitué d’entreprises citoyennes qui contribuent activement à la réalisation et au financement des projets et programmes de la Fondation.

Au terme de cette cérémonie, le Souverain a posé pour une photo souvenir avec les présidents des associations et coopératives bénéficiaires de chèques de soutien.

Plus de 226 MDH collectés en 2012

La Fondation a collecté en 2012, un total de 226,09 MDH dont 190,02 MDH en espèces, 24,5 MDH sous forme de financement direct de projets et 11,58 MDH de don en nature.
Les charges concernant les projets réalisés par la Fondation se sont élevée en 2012 à 215,7 MDH alors que les ressources cumulées affectées aux projets de la Fondation totalisent 463,5 MDH.
Elles ont généré des produits financiers de 18,6 MDH. Les charges de fonctionnement de la Fondation sont de 3,98 MDH, et représentent 21,4% des produits financiers et 2% de la collecte en espèces.
Les montants collectés ont permis à la Fondation de poursuivre la réalisation de ses actions et programmes initiés antérieurement à 2012, en lançant les travaux de plus de 129 projets et actions d’une valeur de 202,17 MDH. Avec ces réalisations, les engagements cumulés de la Fondation à fin décembre 2012, ont atteint 4228,78 MDH.
Par ordre d’importance, les fonds collectés par la Fondation depuis sa constitution et l’apport de ses partenaires ont été affectés aux soutiens accordés directement aux personnes dont notamment les démunis et franges de population en situation précaire : 1546,55 MDH – opération Marhaba et Ramadan, projets de développement durable, actions humanitaires.. (40,1 %).
Il s’agit aussi des projets gérés par l’Etat : 665 MDH (établissements et équipements hospitaliers centres de formation professionnelle… (17%).
Les projets cédés à l’Etat et aux organismes publics par conventions signées en 2008 s’élèvent à 352 MDH , les projets gérés par des coopératives : 47,45 MDH (1,2%)  et les projets gérés par des collectivités locales : 72,23 MDH (1,8).

Plus de 4 millions de bénéficiaires

Plus de 4 millions de personnes bénéficient des actions et projets initiés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité depuis sa création jusqu’à fin 2012.
Selon le rapport des activités 2012, la Fondation qui organise la Campagne nationale de solidarité a réalisé 4.228,78 millions de dirhams de projets et engagements depuis qu’elle a vu le jour en 1999.
Ces réalisations ont porté notamment sur la création d’un total de 639 centres sociaux au profit des enfants, des handicapés, des femmes, des filles et des jeunes, le lancement de 69 actions et programmes d’intervention humanitaire, la construction de 13 dispensaires et centres hospitaliers, l’équipement de 51 hôpitaux régionaux ou provinciaux et la contribution à 368 autres actions d’assistance médicale en milieu rural et périurbain.
Il s’agit, également, de la réalisation de 143 projets et programmes de développement durable au profit des associations, de 53 programmes de formation et 41 projets d’ingénierie sociale, en plus de l’octroi de dotations financières et de dons en nature et l’organisation de 14 éditions de l’Opération ramadan et de 13 éditions de l’Opération Marhaba, d’accueil de la Communauté Marocaine à l’Etranger.
Grâce à ces différentes réalisations, 3.500 handicapés sont suivis annuellement dans les centres spécialisés, 377.000 démunis ont bénéficié des actions des caravanes médicales de Solidarité, 7.500 jeunes filles et étudiants sont accueillies dans les foyers et internats et 6.150 jeunes ont été admis à suivre les programmes des centres de formation et de qualification professionnelle.
Aussi, 51.000 enfants et jeunes sont accompagnés en matière éducative, culturelle et sportive, 2.300 femmes bénéficient des services des centres socio-éducatifs et de formation, 155.000 personnes ont bénéficié de programmes de développement durable (micro crédit, soutien aux artisans, gîtes ruraux, coopératives féminines, alimentation en eau potable, électrification, construction de routes), et 2,3 millions de personnes (femmes veuves, personnes âgées, handicapés) bénéficient annuellement d’un soutien alimentaire pendant la période du Ramadan essentiellement.
Près de 2 millions de Marocains résidant à l’étranger ont eu accès aux services d’assistance mis en place par la Fondation Mohammed V pour la solidarité durant l’opération Marhaba, et 250.000 personnes ont effectivement bénéficié d’une assistance particulière (médicale, administrative, transport, rapatriement de corps, etc. ) depuis le démarrage de cette opération.

Retour sur les actions marquantes de 2012

Ainsi, du 10 au 13 janvier 2012, il a été procédé à l’acheminement de denrées alimentaires de première nécessité et des couvertures aux populations de certaines localités de la commune de Tounfite dont l’accès est rendu difficile et impossible par les intempéries. Dans le cadre de cette opération, 5 .011 familles ont bénéficié de couvertures et de kits alimentaires acheminés par camions.
La Fondation a organisé, du 8 au 15 février 2012, une campagne humanitaire similaire dans le même contexte en faveur de la population de certaines communes des deux provinces de Béni Mellah et d’Azilal.
Ainsi, 10.602 familles ont bénéficié de couvertures et de kits alimentaires, acheminés par camions et par hélicoptères.
Du 11 au 12 octobre 2012, une opération humanitaire a été réalisé en faveur des réfugiés syriens du camp Zaâtari, basé en Jordanie, par l’envoie de 6.000 couvertures, de produits alimentaires et de 1.000 kits d’accouchement.
Du 23 au 28 novembre 2012, une mission d’aide humanitaire a été menée en faveur de la population de Gaza par l’acheminement de médicaments et de denrées alimentaires (3,5 tonnes de médicaments, 10 tonnes de lait en poudre, 27,5 tonnes de riz).
Du 28 novembre au 1er décembre 2012, 1.000 tentes ont été acheminées vers le camp de des refugies syriens Zaâtari.
Durant la même période, 1.000 tentes ont été acheminées vers le camp de réfugiés syriens Gazi Antep en Turquie.
Jusqu’à fin 2012, et en dehors des actions récurrentes (opérations Ramadan, Marhaba et caravanes médicales), près d’une quarantaine d’actions humanitaires de grande envergure ont été initiées et réalisées par la Fondation pour près de 93,7 millions de dirhams. Il ‘s’agit d’actions diverses qui ont apporté un soulagement direct et immédiat à des milliers de personnes en situation de précarité sanitaire ou sociale subite.

(Avec MAP)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*