Manifestation organisé à Paris en solidarité pour le « Le baiser de Nador »

0
1551

Dimanche 6 octobre, un kiss-in de solidarité pour les deux adolescents de Nador aura lieu à Paris, devant l’ambassade du Maroc.

815661_lelouch_640x280

Les deux jeunes adolescents de Nador qui ont été placés dans un centre pour mineurs suite à une photo qui a circulé sur la Toile et où ils apparaissaient s’embrassant, continue de créer l’émoi sur les réseaux sociaux où est né un véritable mouvement de solidarité appelant à présent à l’action. Pour un simple baiser, ces jeunes gens ont en effet vu leur vie basculer du jour au lendemain. Ils sont placés depuis deux jours par le parquet dans des centres de protection pour mineurs. De plus, la poursuite d’un troisème adolescent, à savoir celui qui a pris les photos, a été confirmée. Les trois mineurs passeront devant le juge le 11 octobre. L’association par laquelle le scandale est arrivé une un ONG prônant… les libertés individuelles ! A savoir : l’organisation unie pour les droits de l’homme et les libertés individuelles qui, d’ailleurs, revient aujourd’hui sur sa plainte et demande la libération des trois jeunes auxquels, déclare-t-elle, elle apportera désormais son soutien. Son président, Fayçal el Marsi, assure en effet que le but n’était pas d’inquiéter ces jeunes gens mais de s’assurer que la photo ne provenait pas d’un réseau pédophile. Il semblerait que le mouvement d’indignation qui enflamme la Toile ait fait réfléchir les responsables de l’interpellation de ces odolescents. Un mouvement d’indignation qui a largement débordé les frontières.

5928408-8833675Kiss-in de solidarité

Cette histoire n’est pas sans rappeler l’affaire du baiser qui avait mené à l’arrestation d’un couple en Tunisie et bouleversé, en janvier, la société civile qui avait organisé un kiss-in de soutien aux jeunes gens condamnés à deux mois de prison pour s’être embrassés dans la rue : « C’est avec l’amour que l’on construit une société saine et équilibrée et c’est avec les interdits et les tabous que l’on crée la haine et l’intolérance. Alors le samedi 12 janvier sera la journée des embrassades; une journée où l’on cultive l’amour; alors embrassez-vous tous, pouvait-on lire alors sur la page Facebook consacrée à l’événement organisé par « Tous pour une Tunisie laïque ».

Dimanche 6 octobre, c’est un Kiss-in de solidarité pour les deux adolescents de Nador qui aura lieu à Paris, devant l’ambassade du Maroc. « La police marocaine a arrêté tous les malfrats, voleurs, fraudeurs, terroristes de ce pays, la sûreté au Maroc est totale. Il ne reste plus que le danger que représentent deux gamins qui s’embrassent … « , peut-on lire sur la page Facebook d’appel à ce « Kiss-in géant ».

Source:360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*