La police arrête Ali Anouzla, le directeur de Lakome

0
731

Le procureur général du roi à Rabat a ordonné l’arrestation du directeur du site Lakome Ali Anouzla. En cause: la publication par le site d’une vidéo d’Al Qaïda au Maghreb islamique.

anouzla-lakome-c-photomontage

Le couperet est tombé sur le site lakome.com. Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Rabat a ordonné à la police judiciaire « d’arrêter le responsable du site électronique » lakome, peut-on lire dans un communiqué parvenu à la rédaction de H24info. Le communiqué ne fait mention d’aucun nom, mais ce dernier n’est autre qu’Ali Anouzla, un journaliste connu pour son ton sans concessions.

Cette décision intervient après « la publication par le site Lakome d’une vidéo d’Al Qaïda au Maghreb islamique», précise le communiqué, estimant que le document comporte « un appel franc et une incitation à commettre des actes terroristes au royaume du Maroc ».
Les conséquences judiciaires de cette décision seront connues une fois que l’enquête (avec Ali Anouzla) sera terminée, conclut le communiqué.

Contacté par H24info, le directeur de Lakome Ali Anouzla n’a pas pu être joint ce mardi matin.

Que risque le directeur de Lakome, Ali Anouzla ? Pourrait-il être poursuivi en vertu de la loi antiterroriste? L’avocat Abderrahmane Benamar explique qu’il n’est pas possible de se prononcer sur tout cela pour le moment. «Il faut d’abord connaître les charges pour lesquelles ils pourrait être poursuivi ». Benamar se dit prêt à défendre Ali Anouzla, «un grand militant sincère », selon ce dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*