Des Marocains exportent la culture du kif du Rif vers l’Espagne

0
3624

le-gentil

Trois tonnes de cannabis ont été saisies dans une ferme agricole de la région de Murcie en Espagne. Les trafiquants, trois Marocains et deux Espagnols, cultivaient du cannabis sur place pour ne pas avoir à l’importer du Maroc.

Le réseau cultivait le cannabis sur une parcelle d’un demi hectare. Le groupe était géré par un Marocain. Ses deux autres compatriotes étaient chargés de la surveillance des lieux.

Leurs complices espagnols s’occupaient de la modification génétique du cannabis, afin de renforcer la plante et rendre plus fort l’effet des drogues.

Les cultures sous-serre étaient conditionnées au moyen de technologies très avancées, permettant une production record de cannabis, a fait savoir la garde civile espagnole mardi.

La ferme était équipée de groupes électrogènes et de systèmes de prévision météorologique, permettant de maîtriser le degré d’humidité, ainsi que d’un laboratoire sous-terrain.

La forte consommation d’électricité dans la ferme avait éveillé les soupçons de la garde-civile, qui a décidé de procéder à une descente. Au total, 14.000 plants de cannabis ont été détruits lors de l’opération.

D’après le journal médical britannique The Lancet, le cannabis est la drogue la plus répandue dans le monde.

source:bladi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*