Un parlementaire menace de mort sa femme

0
1379

mariage-marocain

 

 C’est le titre d’Assabah sur sa Une. L’article nous apprend que le député PAM (désigné par ses initiales A.N.B) a fait appel à des méthodes de «mafia» afin de dissuader sa femme de porter plainte contre lui pour falsification.
La falsification évoquée par l’article est un document que le parlementaire aurait détourné pour pouvoir se marier avec une seconde femme sans avoir l’aval de sa première. Mais ce n’est pas tout, la femme du député l’accuse également d’avoir falsifié une procuration de vente d’un patrimoine immobilier lui appartenant. Ce parlementaire mis en cause verra-t-il lui aussi son adhésion au PAM gelée à l’instar d’Oussama El Khlifi? A suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*