Le jeune Mehdi Bouzidi décède, heurté par la voiture d’un neurologue

0
1275

Un accident qui a secoué la ville de Marrakech, le décès du jeune Mehdi Bouzidi, 27 ans, heurté par une voiture dont le conducteur s’est révélé neurologue, conduisant en état d’ivresse.

5546688-8274270

Le drame eut lieu vendredi matin dans la rue Abou Bakr Seddik, quand le jeune Mehdi Bouzidi était sur sa moto, souriant, ne se souciant guère du destin livré aux mains de Dieu.. et ne soupçonnant jamais que des mains qui sont, normalement, destinées à sauver des vies, pouvaient être la cause de son décès.

Mehdi Bouzidi fut heurté par une voiture dont le conducteur était, selon les témoins, en état d’ivresse. Ce dernier prit la fuite, laissant le jeune Mehdi gisant dans son sang, ne prenant même pas la peine de lui apporter son secours, ce conducteur qui se révèle, ironie du destin, médecin neurologue, nommé A. Mansouri et exerçant, auparavant, à l’hôpital militaire de Marrakech.

Les funérailles du jeune Mehdi Bouzidi eurent lieu ce samedi matin dans une grande émotion. Il avait rendu l’âme à l’hôpital Ibn Tofail, touché gravement à la tête.

Aux dernières informations, rapportées par le site Al Khabar, le conducteur est hospitalisé dans une clinique de la ville pour hypertension. Le procureur a décidé, ce dimanche, de mettre le médecin sous garde provisoire, dans sa chambre de clinique, dans l’attente de son arrestation une fois rétabli.

Par ailleurs, plusieurs membres de la famille du jeune Mehdi ainsi que ses amis et proches se sont rendus au lieu de l’accident, armés de patience, pleurs et fleurs, et souhaitant vivement que justice soit faite.

Nos sincères condoléances à la famille Bouzidi pour leur perte, ainsi qu’aux amis et proches du jeune Mehdi Bouzidi. Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons.

5546562-8274078

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*