Deux gendarmes arrêtés en train de percevoir un pot de vin de 20000 DH à Casablanca

0
844

Le Procureur général de SM le Roi près le tribunal de 1ère instance de Casablanca a autorisé la police à tendre un piège à deux éléments de la gendarmerie royale qui faisait chanter un homme d’affaire , pour qu’il leur verse un pot-de-vin.

45455Photo archives

En effet, s’accordent à rapporter plusieurs sources informées, le dit commerçant s’activant dans la revente des produits d’occasion, avait, des jours auparavant, été arrêté par les deux gendarmes qui l’avaient menacé de saisir son camion et de l’accuser d’être un revendeur de cuivre volé. Le dit commerçant leur avait promis de leur rapporter la somme de 20000 DH pour le laisser partir, ils se sont donné alors rendez-vous au café d’une station service prés de l’Aéroport Mohammed V pour percevoir la somme convenue.

La victime se rendit alors prestement au bureau du procureur du roi au tribunal de 1ere instance de Casablanca, il y déposa plainte et y demanda protection. Le procureur saisi alors la police judiciaire et la chargea de monter un traquenard pour faire tomber les gendarmes accusés, en flagrant délit de corruption, ce qui fut fait. Les mêmes sources ont indiqué que les 2 gendarmes arrêtés par les services de police, ont été remis en état d’arrestation au commandement de la gendarmerie royale qui les maintient en détention préventive pour compléments d’enquête et avant d’être déférés devant le juge d’instruction prés le tribunal permanent militaire des FAR à Rabat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*