Benkirane demande à Chabat de retirer ses ministres du gouvernement

0
520

La majorité gouvernementale est au bord de l’implosion. La réunion organisée hier a été interrompue suite à des clashs entre Abdelilah Benkirane et Hamid Chabat.

5118027-7637058

La réunion de la majorité gouvernementale qui a eu lieu jeudi a été interrompue avant même que ne soit discuté l’ordre du jour. Une source présente lors de la réunion a déclaré à Lakome qu’Abdelilah Benkirane et Hamid Chabat se sont lancés dans une joute verbale lors de laquelle le chef du gouvernement a demandé au secrétaire général du parti de l’Istiqlal de retirer ses ministres du gouvernement.

L’accrochage a eu lieu après que Hamid Chabat ait refusé de s’excuser de ses attaques contre des ministres du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) lors de son discours du 1 mai à Rabat. L’istiqlalien maire de Fes avait affirmé qu’un ministre, sans préciser lequel, s’était presenté à la session des questions orales du parlement en état d’ébrieté.

Selon cette meme source, Benkirane s’est retiré de la réunion et a demandé l’annulation de toutes les réunions durant lesquelles étaient censées être discuté des sujets aussi urgents que la réforme de la caisse de compensation, la réforme fiscale et la réforme des retraites. Benkirane s’est dit excédé par les sorties de Chabat. Il l’a accusé d’avoir «dépasser les limites» et affirme qu’il ne lui pardonnait pas d’avoir insulté ses ministres.

Toujours selon la même source, Nabil Benabdallah, ministre de l’Habitat et secrétaire général du PPS, s’est solidarisé avec son premier ministre. Tous deux ont dénoncé l’attitude de Hamid Chabat qui consiste à maintenir son parti dans la majorité gouvernementale alors qu’il se joint à l’opposition pour attaquer cette même majorité gouvernementale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*