La route la plus mortelle du monde a encore fait une victime

0
568

thumb.php

El Camino de la Muerte , qu’on peut traduire littéralement par le chemin de la mort est ainsi surnommée à cause du nombre de personnes qui y ont perdu la vie en tombant dans le ravin qui l’entoure . Cette route qui relie la Paz au petit village de Coroico a longtemps été un passage obligé pour relier les deux points , mais depuis quelques mois le gouvernement Bolivien a construit une route plus sûre .

Il y a encore malgré tout de nombreux véhicules qui empruntent encore cette route de terre qui ne dépasse pas plus de 3 mètres de large et qui se transforme en boue dès que la saison des pluies bat son plein .  Le risque encouru prend alors des proportions incroyables et le croisement de deux véhicules devient un vrai miracle .

Le chauffeur de ce bus va en faire la cruelle expérience . Son véhicule bascule irrémédiablement dans le vide lorsque la chaussée boueuse se dérobe sous ses pneus . Les 600 mètres de chute ne laisseront aucune chance à ses occupants .

El Camino de la Muerte a encore tuée et mérite plus que jamais son surnom .

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*