Renvoi de 12 élément de la Marine Royal au tribunal militaire impliques dans un réseau de trafic de drogue à Nador

1
1566

Des agents de sécurité en charge de l’enquête sur un fichier du réseau de trafic international de drogue que la plupart de ses membres ont été arrêtés récemment à Nador, dont un officier de la Marine Royal  et 11 autre élément charge de surveiller la côte Marocaine.

l

Les sources ajoutent que la recherche financée par les services de sécurité de Nador âpres la requête du ministère public, avait fait appel au tribunal militaire de Rabat avec les responsables de la garde côtière des accusations de faciliter le trafic illicite de drogue en provenance de la côte de Nador pour la modique somme de 25 millions de centimes par voyage ..

Les intérêts de la police judiciaire ont pu plus tard procéder à l’arrestation de 7 personnes appartenant à un même réseau international de contrebande de drogues, dans les zones actives de Cap de l’eau, Farkana, Beni Chiker et Bouyafar.
Les sept détenus sont des civils, ont avoué les accusations portées contre eux dans les dossiers de la police judiciaire, et reconnu par de nombreuses audiences au sujet de la participation de près de vingt autres personnes dans les activités du réseau, il a été lancé contre eux un mandat d’arrestation nationale sur les instructions du procureur du roi.

Il convient de rappeler que l’enquête initiale a donné que les opérations de trafic de drogue ont été réalisées dans les plages de Bouyafar, Charana et Boukana, en attendant l’issue de nouvelles surprises risquent de faire surface.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*