Neuf immigrants entrent à Melilla dans une voiture bellier qui a percuté la clôture frontalière (Vidéo)

0
1449

 

Sans-titre-5

 


Neuf immigrants d’origine sub-saharienne ont eu accès à Melilla, par traverse la frontière de BeniAnsar après avoir violemment à bord d’un véhicule franchi les contrôles de police au Maroc et a percute les portes de la frontière espagnole.

Comme l’a déclaré le gouvernement, l’incident s’est produit à environ 23:45, jeudi, au poste frontière de Beni Anzar, entre le Maroc et la ville usurpe de Melilla.

Le véhicule s’est moque des contrôles de sécurité, principalement aux frontières au Maroc et causé des blessures à trois policiers marocains.

Grace à la coopération des forces de sécurité marocaines, le service de police espagnole a réussi à fermer les portes de Melilla.

Le véhicule, conduit par un des immigrants ont choisi d’entrer dans la ville par le passage emprunté par les voitures, dont les portes,se sont abattus après les avoir heurté violemment.

La violence et la rapidité avec laquelle ils ont conduit la voiture a causé des dommages aux portes, qui ont été partiellement pliées vers le bas, tandis que deux fonctionnaires de la police nationale ont subi des blessures mineures.

«Le conducteur, était bien conseillée sur le sens d’ouverture de la porte d’accès, qu’il a choisi afin d’essayer de rentrer à tout prix dans la ville usurpée de Melilla, ceci révèle le rôle décisif de la mafia dans ce nouveau type d’accès désespérée et violent», dit la délégation espagnole.

Cette nouvelle pratique, qui a déjà été utilisé à une autre occasion, le 21 Janvier, demontre la dérive dans un risque extrême pour les occupants de «kamikazes» par ces deux véhicules à des membres des forces de sécurité dans le service des frontières, les piétons et les autres véhicules.

«Mafias sans scrupules»

Le délégué du gouvernement, Abdelmalik  Barkani, a fermement condamné ces actes et les crimes violents », parrainée par les mafias sans scrupules, qui mettent en danger la vie des êtres humains. »

En outre, les forces de sécurité marocaines ont réussi à faire avorter une tentative d’agression la nuit dernière sur la barrière de Melilla environ 200 immigrés originaires d’Afrique sub-saharienne par Rio Nano. La tentative d’infiltration a eu lieu vers 21:00 pm dans la région de Rio Nano. Ce groupe de réfugiés avait été repéré par les caméras de sécurité de la frontière, de sorte qu’ils activé un dispositif de sécurité particulier du côté espagnol, mais finalement cette tentative à été avorté.

La délégation du gouvernement espagnol, de son côté, a confirmé que les immigrants ont été incapables d’atteindre la barrière, grâce au travail des forces de sécurité marocaines.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*