Naufrage d’une plate-forme offshore gazière dans le Golfe

0
593

Une plate-forme offshore gazière, située sur le champs gazier de South Pars en Iran, a coulé ce mercredi.

plateforme

L’Iran a perdu lundi une plate-forme offshore de 40 millions de dollars qui a coulé au moment de son installation sur le champ gazier de South Pars, dans le Golfe.

Une plate-forme offshore gazière a coulé en Iran au moment de son installation ont rapporté mercredi les médias iraniens. L’installation, située sur le champ gazier de South Pars, coûte 40 millions de dollars.

Aucun blessé dans le naufrage

Une enquête a été ouverte pour déterminer les raisons de cet accident qui n’a pas fait de blessés. Un comité de crise a été créé pour tenter de renflouer cette plate-forme métallique de 1 850 tonnes qui a coulé par 80 mètres de fond, selon les mêmes sources.

La plate-forme, dont la construction avait pris 30 mois, devait être installée sur la phase 13 de South Pars, un gisement gazier géant que l’Iran partage avec le Qatar.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a annoncé début janvier un doublement de la capacité de South Pars d’ici l’été 2013, mais l’accident de la plate-forme va retarder de plusieurs mois le lancement de la phase 13 qui devait produire 56 millions de M3/jour.

Le développement du site de South Pars : une priorité pour l’Iran

La plate-forme avait été construite par la société Sadra, dépendante des Pasdaran, et qui est frappée comme tout le secteur pétrolier et gazier iranien par les sanctions américaines et européennes.

Le développement de la partie iranienne de South Pars est considéré comme une priorité stratégique par Téhéran, qui a pris beaucoup de retard sur son voisin qatari dans l’exploitation de cet énorme gisement.

L’Iran produit actuellement quelque 650 millions de M3/jour, dont 280 millions venant de South Pars. Cette production est quasi-totalement absorbée par la consommation intérieure du pays.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*