Le président iranien victime de lancer de chaussure

0
713

chaussure

Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, en visite officielle au Caire où il assiste au sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), a été victime d’un lancer de chaussures, mercredi.

Dans la soirée, pris dans un bain de foule alors qu’il sortait d’une mosquée en compagnie de son homologue égyptien Mohamed Morsi, le président iranien a eu droit à un accueil « en chaussures » à la manière de G.W. Bush.

Le président iranien a évité le projectile, qui est tombé juste à côté de lui, provoquant un mouvement de panique. Les chefs d’Etat ont immédiatement été pris en charge par leurs gardes du corps qui les ont dirigés vers leur voiture.

Il faut rappeler que le lancer de chaussure est considéré comme la pire des insultes, notamment en Egypte, où s’est rendu Ahmadinejad, le premier président iranien à effectuer une visite officielle au pays des Pharaons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*