Benkirane : La torture « officiellement terminée » parfois des « exactions » pour « maintenir l’ordre »

0
514

Sans-titre-2

Abedlilah Benkirane réfute la persistance de la torture au Maroc. « Officiellement, pour nos services, c’est terminé. » Le chef du gouvernement marocain reconnait parfois des « exactions » pour « maintenir l’ordre » dans les prisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*