Arrestation de syndicalistes tunisiens, marocains et mauritaniens à Alger

1
673

police_260_225Mercredi matin, les services de sécurité ont procédé à l’arrestation de 11 syndicalistes algériens, tunisiens, marocains et mauritaniens, qui devaient prendre part à une rencontre à la Maison des Syndicats de Bab Ezzouar, intitulée le Forum maghrébin sur la lutte contre le chômage et le travail précaire et organisé par le syndicat autonome SNAPAP. 

 

Ces syndicalistes ont été arrêtés dans leur chambre d’hôtels lorsque les policiers ont débarqué pour les emmener de force au commissariat de Bab Ezzouar. Selon plusieurs témoignages recueillis par nos soins, les policiers ont brutalisé ces syndicalistes dont le seul tort est de participer à un forum maghrébin organisé à Alger. Cette arrestation a soulevé l’indignation de plusieurs organisations syndicales et collectifs citoyens à l’image du Collectif National pour les Libertés Citoyennes (CNLC), qui a condamné vigoureusement ces interpellations.

 

« Le CNLC exige, sans conditions préalables et dans les plus brefs délais, la libération des syndicalistes arrêtés. Le CNLC indique que l’émergence d’une Algérie républicaine, démocratique, progressiste, sociale et moderniste, Etat dans lequel sont garantis la Justice, l’Equité et l’Egalité, ne peut se concrétiser avec de telles pratiques policières répressives », a affirmé à ce sujet le CNLC qui a réitéré son soutien à toutes les forces qui luttent pour les Libertés Citoyennes.

 

1 COMMENTAIRE

  1. ces pseudos syndicalistes. marocains,tunisiens, mauritaniens sont des espions. et les traitres félons syndicalistes algériens aux services de l’ennemis de la patrie, ces subversifs nouveaux harkis traitres a l’algerie sans honneur ni dignité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

*